lundi 22 août 2016

Le scénario

dans le sexe on adore tous plus ou moins. En tout cas dans les films... Mais pour de vrai, encore faut il oser s'y lancer, trouver le bon partenaire, et aussi ne pas avoir peur du ridicule...

Pour ma part je n'ai jamais osé franchir le pas, endosser un rôle qui n'est pas moi, hors mis lors de soirées à dresscode comme la Snax au Berghain de Berlin ou certaines soirées privées du Cap d'Agde... (tiens faudra que je vous raconte). Mais c'est pas pareil. 

Ce jour là sur Planet Roméo je tombais sur le profil d'une sacrée bombasse, jeune, fin et magnifique, 21 ans, dominateur revendiqué, dont le profil donnait une idée très précise de qu'il cherchait.


Comme habituellement, je ne me sentais pas assez désirable pour aller aux devants de ce garçons. Sans lui avoir parlé directement, j'aurais pu lui envoyer quelques signes destinés à lui montrer mon intérêt, signes et autres smileys qui seraient sans doute resté lettres mortes, car justement trop éloignés de son trip.

Réfléchissons. Lorsqu'on est devant un mec qui nous plait vachement et qui est branché (assez exclisivement diraît-on) "roleplay père/fils, scénario viol etc", il ne faut pas naïvement lui proposer une idée de scénario préétablie, non... 
Il faut, dès le premier message, le mettre directement dans le film, sans lui laisser le choix du rôle à endosser.




Ou comment dominer le cerveau, sans qu'il le sache, d'un dominateur revendiqué.







1 commentaire:

  1. Trop facile. Du grand art Quentin ;-)

    On attend la suite avec impatience maintenant !

    Le jeu en valait-il la chandelle ?

    Lulu ;)

    RépondreSupprimer