vendredi 25 mars 2016

Une semaine en haut du pic

chez moi ça ressemble à ça. Cette période ne dure jamais très longtemps, deux semaines tout au plus. Là je ressens comme une sensation de faim, insatiable, avec érection intempestives, à voir des partenaires potentiels partout.

Au ski cette année-ci, et pour la première fois, la partie sexe a du être intégrée au programme du séjour. Et c'est en pleine journée de ski que je suis retourné dans l'appart au bas des pistes à La Plagne pour me taper un mec qui faisait sa saison aux Arcs 1 800. Une fois l'affaire expédiée, je retournais rejoindre mes compères sur les pistes.

Au retour à Bourgoin, de passage quelques jours chez ma mère, ça a été un peu frénétique. Pour résumer ces quelques nuits, je dirais simplement que j'ai passé mon temps à baiser des minets à l'arrière de la voiture de ma mère garée au bord des prés.
Que ce soit d'anciens minets toujours minets ou des nouveaux d'âge borderline à qui je feins de reprocher leurs dix années manquantes, pendant 3 jours ça a un peu été la fête du minou.



Jérémy C.
Cédric D.


Pas fier pour autant, mais ai-je le choix lorsque mes hormones prennent le pas à ce point sur moi. Pourquoi majoritairement des minets ? Pas par préférence, loin de là, simplement par coquetterie.
Soir après soir depuis mon retour sur Paris j'ai enchaîné sans vraiment sentir passer les jours, avant la traditionnelle accalmie soudaine, et que tout cela ne meurt d'un coup.

Et en sautant de profil en profil, une phrase qui me renvoie à la fois à mon histoire actuelle avec Bastien, et à mon miroir. 



"La plus grande lâcheté de l'homme est d'éveiller l'amour chez un autre sans avoir l'intention de l'aimer". Phrase très à la mode sur les réseaux sociaux.

Nous ne nous sommes pas revus depuis mon retour avec Bastien. Juste des sms espacés, pour essayer, sans trop d'illusion, de trouver pour le futur un terrain de fonctionnement commun. 



On va droit vers le constat d'échec, bien que j'ai depuis cédé sur certaines concessions, toujours par messages interposés.
Pourquoi des conversations par sms ? Sûrement par soucis d'efficacité, besoin de peser chaque mots, volonté aussi de préserver la joie de nos moments communs. Peine perdue à mon avis.
Il est possible que notre histoire se termine comme ça. Bancalement.






29 commentaires:

  1. Par rapport à la citation, faut-il comprendre que donc tu ne l'aimes pas? Mais on dirait que tu cherches tout de même à préserver si possible l'histoire. Quel intérêt? (Même pour toi? ) puisque ca semble t'apporter des remords malgré tout... autant rester célibataire et jouir de sa liberté sans provoquer de dommages inutiles non? J'ai du mal à bien comprendre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si, à y réfléchir je me reconnais assez dans cette citation finalement

      Supprimer
    2. Si si quoi? Lol ca répond pas aux questions.

      Supprimer
    3. Si si j'aime cette citation.
      Quand à Bastien j'ai dit que je m'étais trompé sur la manière dont il voyait et ressentait les choses. Mais ces "dommages" ne semblent pas lui suffir pour me quitter...

      Supprimer
    4. Non tu nas pas compris lol ma question était de savoir si tu aimais ou pas bastien (pas la citation... lol) sinon le reste des questions n'avait pas de sens.

      Supprimer
    5. Je ne suis pas amoureux de Bastien. Si je l'étais je refuserais l'idée de le voir partir

      Supprimer
    6. C'est ce qui est étonnant et suscite l'incompréhension (cf questions du premier commentaire)

      Supprimer
    7. J'ai de l'attachement pour lui, une vraie tendresse, et il m'apporte cette dose de routine et de simplicité dont on a tous un peu besoin... Se raconter sa journée, se plaindre car il fait froid ou que les transports sont trop lents, ce genre de choses toutes bêtes

      Supprimer
    8. C'est tout? Tout ca pour ca? Mis en perspective avec ce qu'il évoquait comme souffrances dans les captures d'écran des textos, ca me semble (ce n'est que mon opinion) assez dérisoire... Continuer (même a sa demande) c'est ne pas limiter les frais et reporter le problème à plus tard. En plus on dirait que tu culpabilisais dans le précédent post, ce qui n'est jamais bien agréable non plus. Et parfois il faut savoir prendre les devants pour épargner l'autre même si ca ne t'arrange pas forcément... je comprends bien le côté plaisant de "raconter sa journée" etc mais apres le risque est de tomber dans l'égoïsme...

      Supprimer
    9. C'est pour ça que nous avons décrété une pause, surtout le temps que j'evalue les changements fiables et pérennes que je pourrais être sûr de tenir. C'est sûr que s'il continue d'être malheureux dans cette relation, il n'y a aucun intérêt à la poursuivre.
      Est il amoureux lui même ? Je n'en sais rien, en tout cas il ne l'a jamais dit non plus

      Supprimer
    10. Il l'a peut-être (sans doute ?) été dès le début de votre relation, espérant que ça te vienne aussi... On a vite fait ensuite d'enfermer son espoir dans le non-dit.

      Supprimer
    11. Si c'est ca... un peu triste ce que tu dis quand même :-S

      Supprimer
  2. Mais parce qu'au fond de lui Quentin est un grand sentimental qui veut tout et son contraire, au moins inconsciemment. Il a le cœur trop grand pour un seul homme (pas que le cœur d'ailleurs).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hou t'as des infos sur mon anatomie toi ?

      Supprimer
    2. Comme tous ceux qui te lisent...

      Supprimer
    3. Il ne me semble pas avoir déjà communiqué sur de prétendues dimensions...

      Supprimer
    4. Ça dépend sur quoi, mais détrompe-toi sans avoir été jusqu'à un métré précis, tu as quand même livré des indications...

      Supprimer
    5. Mdr quoi genre t'essaie de repondre pour lui...ca c'est ton opinion

      Supprimer
    6. Certains de tes lecteurs pouvant venir d'un site particulier où tu livres ton anatomie en images *et* le lien de ce blog, il serait un peu candide de penser que personne ici ne sache rien de ton anatomie :)

      Supprimer
    7. Julien, je n'essaie pas de répondre pour lui, il s'agit bien de mon opinion.
      Je ne connais pas ce site, ce que je tiens de l'anatomie de Quentin ne provient que de mes lectures ici.

      Supprimer
    8. Enfin, plutôt ce que je crois savoir...

      Supprimer
    9. Alors le premier message c'était bien moi, le second non lol et je connais le site dont parle l'autre anonyme c'est via ce site que j'ai connu le blog. Julien

      Supprimer
    10. Il y a plusieurs moi que ce site ne comporte plus de lien vers ce blog

      Supprimer
    11. allez je tente : 20*4 ?

      :D

      stef_dgcab

      Supprimer
    12. Je dirais plus épais, au moins 5... :)

      Supprimer
    13. lol L'épaisseur on peut pas particulièrement dire que c'est mon point fort ahahah

      Supprimer
  3. Lol alors plus long pour garder le développement que j'imaginais...

    RépondreSupprimer
  4. Mmmm je me demande bien pourquoi des commentaires ont été dégagés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai dégagé aucun commentaire. A quoi fais-tu référence ?

      Supprimer