mercredi 30 mars 2016

Les aventures dans le TGV

​​
j'ai déjà connu... Et à plusieurs reprises.
​​
Là, en remontant de ma semaine de ski, dans le TGV, c'était très bien parti !





Alléchant. Très alléchant.
Et puis voilà l'histoire de mon train : un TGV qui vient de Lyon-Perrache et l'autre de Saint-Etienne, qui se raccrochent à Lyon Part-Dieu. Lui et moi sommes donc montés dedans, mais pas de bol :




Inutile de décrire les conversations, photos, ramassis de frustration qui s'en suivent...
​Ça rappellerait presque des souvenirs.​

Bon allez, pour le (dé)plaisir. Le moment où on s'envoie des photos de nous à nos places, en train de bander comme des tarés dans nos jeans






A quand le TGV mono-rame ?





8 commentaires:

  1. Lol sympa mais ca manque de photos :-P

    RépondreSupprimer
  2. *** toum pa pa da ***

    nous vous informons qu'en cas d'envie fornicatoire urgente des toilettes sont mises à votre disposition dans ce TGV ainsi qu'un wagon-bar pour vous remettre de vos émotions, prochain arrêt gare d'Avou ...

    Stef_dgcab

    RépondreSupprimer
  3. et alors, a l'arrivée, vous vous êtes vus et avez continué, apres vous être chauffés comme des malades ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le délire c'était le TGV, si c'est pour se retrouver ensuite comme n'importe quel plan cul ça perd tout son intérêt...

      Supprimer
    2. D'autres endroits que le TGV peuvent faire l'objet de "délire" un peu d'imagination (au final ca reste qu'un plan cul malgré tout...lol) au fait comment va Bastien?

      Supprimer
  4. Salut, je découvre ton blog! Il est trop cool! As tu déjà participé aux immenses partouzes comme à NYC? sais tu si il y en a sur Paris? Trop envie de m'éclater!!!<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cherche dans ce blog tu en trouveras quelques-unes... ;)

      Supprimer