jeudi 9 juillet 2015

Un frisson dans le dos,

c'est ce que j'ai ressenti lorsque j'allais accepté sa proposition d'ami sur facebook.
Lui c'est le minet avec lequel je parlais par appli interposée il y a quelques jours à Bourgoin. Dix huit ans, le physique de post-ado lippu aux grands yeux mais avec relativement peu de charme. Beauté conventionnelle, sans plus. C'est aussi lui, accessoirement que je m'étais tapé alors qu'il était encore mineur. Borderline, je sais.

C'est parce que je m'apprête à repartir sur Paris et que je ne redescendrai qu'au mois d'août, qu'il y a deux jours je lui proposais de rester en contact via facebook. Oui on sait jamais, peut-être que dans un mois je sera davantage branché minets et à ce moment là je serai bien content de l'avoir sous la main...

C'est dans le train que j'ai reçu sa demande d'ami. Que vois-je ? 2 amis en commun.
Le premier c'est Julian, un acteur porno Lyonnais que je m'étais tapé en plan à trois au Double Side il y a quelques temps. Plus de contact.
Deuxième amie en commun : ma mère !
Ma mère quoi !!
Effroi.



Donc pour résumé, quand j'ai pénétré dans la chambre de ce mec de seize ans alors que sa mère pouvait rentrer d'une minute à l'autre, j'ai frôlé à la fois le drame familial.

Les drames familiaux devrais-je dire....





2 commentaires: