samedi 28 mars 2015

Encore des virées dans les transports

puisque je suis de retour à Paris, et des mecs que je ne me lasse pas de regarder... et d'immortaliser. C'est ça aussi le retour au pays. C'est moins exotique que le sexe à la Réunion mais ce genre de voyeurisme métropolitain peut avoir son petit charme.
Comme ce voisin de TGV et sa peau parfaite.



Lorsque je suis attiré par un jeune parce qu'il est jeune (et non pas parce que sa beauté correspond particulièrement à ce que je recherche), c'est ça qui me fascine, l'absence d'aspérité. Je ne dirais pas que ça m'excite particulièrement, car souvent j'éprouve peu de plaisir à faire du sexe avec eux. Mais esthétiquement, en revanche je ne me lasse pas de les regarder.

Des jeunes hommes sages aux heures de pointe on en croise aussi pas mal dans le métro parisien. Gilets en laine et chinos beiges, presque asexués. Enfin... lorsqu'ils optent pour le slip ou le boxer plutôt que pour le caleçon...




Je croise des mecs plus mâles également, et s'ils s'habillent en mettant leur corps en valeur ça peut considérablement accélérer le temps ressenti entre deux stations.
Comme ce garçon taillé en V, dont les épaules sont aussi larges et imposantes que la taille est fine et ... maniable.


Et puis il y a le mec en jean skinny délavé.


Alors là c'est un genre à part entière, le métro parisien en est bondé, et je peux dire que la machine à fantasme tourne à plein.
La courbure des cuisse, l'étroit du mollet, emballage des fesses... et encore j'ai pas pu cadrer le paquet.

Mais quelques jours plus tard si, et là je me suis fait plaisir.





Certes c'est un peu voyeur... Mais vous arrivez à mieux vous occuper, vous, avant que la rame n'arrive ?

Ah tant qu'on y est (ouais aujourd'hu ije vide la galerie de mon smartphone) il y a le petit caissier de mon Intermarché aussi...



Mignon, non ?
Si vous voulez le tenter c'est le magasin au 163 Rue de Charenton à Paris. Il y travaille surtout l'après-midi...

Mais tout ça ne vaut pas la découverte de cet Allemand, pour l'instant en dial sur PlanetRoméo, pour lequel je serais prêt à louer une voiture ou un cheval, et partir le rejoindre dans la forêt noire avant de nous enfuir loin, après m'être accroché à sa taille et être monté derrière lui 



... ou devant.








5 commentaires:

  1. Très mignon le caissier. Cela donne envie d'aller faire ses courses tous les jours ou de se faire livrer à domocile ;)

    RépondreSupprimer
  2. Oh non, pas le cavalier à peine dégrossi aux joues mêmes pas creuses !

    RépondreSupprimer
  3. Le dormeur du TGV, mais - pour moi - dans quelques années !!! Restera tout autant comestible je pense

    RépondreSupprimer
  4. Le cavalier a un beau paquet mais il a une tête de neuneu je trouve...enfin, ce n'est que mon avis de fille hétéro...Je préfère le caissier moi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais évidemment le caisier on a envie de le bichonner... Mais j'avoue qu'un neuneu avec un gros paquet ça me déplaît pas totalement ..

      Supprimer