jeudi 7 août 2014

Pourquoi avais-je accepté ce rencard

je n'en sais rien. Il était venu me parler deux jours plus tôt sur Planet Roméo alors que je rentrais tout juste de mon trip ascète en Bourgogne, et je me trouvais là, à la table d'un café pas top du quartier de la Muette en train d'écouter sa vie professionnelle. Il pleut dehors, nous sommes dimanche soir, rien d'autre de prévu à part, au pire, une exceptionnelle programmation ciné à la télé (le même soir : Le Goût des autres, le Viager, le cinquième Élément, Oscar, le Derrière, The Truman Show, Lawrence D'Arabie, le triomphe de Babar... que des chefs-d’œuvres !).

Je me dis :
 "-Est ce qu'il est prévu que je couche avec ça ?..." 
J'étais certes un peu chaud (je suis revenu de vacances avec une libido explosive) mais le mec n'était pas mon genre, un peu éloigné de ses photos passablement prometteuses, ne semblait pas avoir un corps très ferme (il me montre même ses kilos en trop en soulevant son t.shirt), et pas beaucoup de charme à proposer. Grand brun à la gueule et au look d'hétéro, il aurait sans doute fait le bonheur de mes potes comme Ben ou Luc, qui adorent ce genre de physique banal et passe-partout. Pas moi.
J'essaie de m'accrocher à un éventuel signe de grosse bite. Oui je sais on cherche de l'intérêt à un mec où on peut. Pas d'entrejambe proéminente, petits doigts fins, un peu efféminé, je le sens plutôt mal.



et j'ai pensé à vous quand il a répondu à un appel

Je rêvassais au geek de l'accueil de Jussieu obtenu dans les toilettes de de la fac quelques jours plus tôt et de Charlie, le Malaisien aux fesses uniques que je reverrai le lendemain chez moi. finissant son verre il lance :
"- Ok, tu veux passer chez moi ?"
Et dans ce cas là le moindre signe d'hésitation est très mal interprété. Donc je n'ai pas réfléchi et j'ai dit :
"- Ouais "
Passage par les toilettes avant de le rejoindre dehors. Je me demande si je fais bien, si je ne vais pas devoir me forcer une fois tous ses habits ôtés.
Je décide alors de vérifier en douce son profil Planet Roméo, pour checker ce qu'il disait de ses caractéristiques sexuelles.


C'est bien ça, j'avais du accepter de le rencontrer à cause du XL, du safe-sex évidemment, et du reste avec lequel je me sentais parfaitement compatible. Il avait insisté aussi pour qu'on se voie, et comme d'habitude l'insistance est ce qui marche le mieux avec moi.

Je fais le parallèle avec la conversation qu'on vient d'avoir. Il ne me paraît pas mythomane, pas prétentieux, assez lucide sur lui-même, il doit y avoir du vrai sur la vision qu'il doit donc avoir de la taille de sa propre bite. C'est ok, nous allons chez lui.

Inutile de trouver les mots pour qualifier la canette de bière que je découvris sous son jean, et sa manière brute de m’empaler sans chichis sitôt arrivés chez lui. Voilà j'ai pas regretté ! 

Tellement pas que je l'ai revu le lendemain (oui oui, quatre heures seulement après m'être re-tapé le Malaisien) et que chez moi, face à lui en train de siroter sa bière, je l'ai trouvé beau et sexy, et je lui donnais de surcroît un surnom : Kelian
Comme quoi, à quoi tient ce genre de considération...

Lancé dans l’euphorie de cette bonne surprise du premier soir, j'ai gagné seul le freedj dont j'étais un habitué des dimanche soirs de DJ Loé il y a bientôt deux ans. Mémoire pas du tout trahie, contrairement aux mardi soirs de DJ Lucky au Spyce qui avaient perdu depuis bien longtemps tout leur intérêt.
Dansé sur la musique que j'aime, autant les jeunes poufs que les vieilleries inusableset dragué par plusieurs mecs pas mal du tout dont je soutenais le regard et les bras autour de ma taille.
Iil n'y a définitivement pas à dire : 

Mon meilleur fournisseur de confiance en moi est de m'être senti désiré.





10 commentaires:

  1. Je decouvre ton blog et je suis accro mais j ai besoin de connaitre ton age pour bien me construire des images!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'âge que tu imagines, et le physique que tu veux bien me donner.

      Supprimer
  2. Un article, encore plein d'audace et de fraîcheur, j'aime beaucoup ton chez toi,donc si tu me le permets, je te mets dans mes liens blogs!

    RépondreSupprimer
  3. Justement c est difficile! Entre 30 et 35 ans j imagine....Un physique pas degueu vue les brochettes de mecs que tu te lèves ou levais compte tenu de ta période creuse actuelle...Et dire que je dois te croiser régulièrement dans le quartier Ledru rollin....Faut que je te débusque!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi entre 30 et 35 justement ?

      Supprimer
    2. Je pense que tu as deja grillé la cartouche de la vingtaine depuis un moment...tu as cumulé une grande experience des plans et tu es rentré dans les grandes questions de la 30...je continue ou je laisse la place au bon? Me trompe je?

      Supprimer
    3. Et puis "physique pas dégeu" tu sais... J'ai connu des sacrés tromblons qui fourraient non-stop simplement parce qu'ils étaient bien dans leur peau et savaient s'y prendre

      Supprimer
  4. c'est un peu pathétique : baiser avec un mec parce qu"il a une grosse teub alors qu'il ne te plaisait pas du tout à la base.

    Moi si le mec me plait il peut avoir 25 cm, je le fais pas.

    C'est étrange de trouver un mec "beau et sexy" dès qu'il montre qu'il est TTBM…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un peu pathétique je suis d'accord. Mais s'il y a plusieurs de mes goûts sur lesquels je m'interroge, sur ce point je suis sûr de ne pas être le seul

      Supprimer