mardi 12 novembre 2013

Non mais vraiment tu vois,

c'était gé-nial ! Je suis allé au Kabare comme j'avais dit, avec mon pote Sergey qui venait de Voronej exprès. C'était blindé t'aurais du voir ça. En plus on était bourrés à la vodka-redbull et c'est pour ça que j'ai fini par me faire sucer dans les chiottes. Très grands les chiottes t'as vu ? On dirait que c'est fait pour ça.
De toute façon quand t'es en chien en discothèque les urinoirs ça marche toujours si tu restes un moment, il suffit de pas trop mal être monté.

Là il y a eu le show et franchement je me serais cru à Broadway, il a bien duré trois quarts d'heure et j'en avais plein les yeux ! Quand tu verras ça en France tu me diras hein !  Ça a commencé carrément gothique avec des moines capucins et une grosse hallebarde de trois mètres de haut au fond de la scène qui commençait à se balancer doucement. Ensuite t'as eu la diva drag-queen au centre de la scène, ses danseurs qui agitaient un immense voile bleu qui couvrait le plancher de la scène, ça faisait la mer l'effet était vachement réussi. Là les stroboscopes ont commencé et avec le voile qui s'agitait violemment ça rendait trop la tempête. La drag queen au centre étendait les bras on aurait dit un tableau vivant, sérieux.

Ah oui et à un moment y'avait une autre drag-queen qui chantait un tube russe de Serebro je crois, avec six danseurs autour d'elle. La hallebarde se balançait hyper rapidement en rythme sur la chanson, Et à un moment derrière elle apparaît une autre drag queen très ressemblante et habillée pareil. Un peu son sosie oui, c'est ça. Alors là elle s'avance sur le devant de la scène et se retourne pour regarder l'autre faire la chorégraphie avec les danseurs. Sauf qu'on entend plus la chanson, mais une intro au violon vachement triste. Et en fait le double commence une chanson super lente alors que le reste de la scène est un peu dans l'ombre et que les danseurs et la drag queen originale continuent comme si de rien n'était, mais sans le son. Tu suis ? C'est comme si elle se souvenait quand elle était célèbre, l'effet était trop trop réussi !
Sérieux il faut vraiment que tu passes par cette boîte si un jour tu viens à Saint-Pétersbourg, c'est un vrai grand spectacle, les types sont hyper pros. À la fin ca en finissait plus d'applaudir et de crier.

Sinon vendredi soir j'ai bougé aussi oui. Finalement là j'y suis allé seul parce que les autres voulaient pas sortir. Et on avait déjà été lundi soir au Central Station et ils avaient pas aimé. Y'avait les petits shows de drag queen au rez-de-chaussée tu sais ? C'était sympa.
Mais à la fin elles avaient encore envie de rester, mais elles savaient plus quoi faire. Alors il y en a une qui a fait venir les quatre autres sur scène, elle est descendu dans la salle et à piqué le sac à main d'une nana à une table. Elle baragouinait en russe je comprenais rien évidemment.
Mais elle a posé le sac à main par terre au milieu de la scène et à demandé au DJ de balancer la musique.
Là elles se mettaient à danser comme des connes autour du sac et quand le DJ a arrêtait la musique elles sautaient sur le sac et se bagarraient pour se l'arracher. Les giffles et les cris avec les longues boucles d'oreille et les colliers de diamant ça donnait je te jure ! Toute la salle était morte de rire !

Et puis après elles ont voulu faire un autre jeu à la con, genre un battle de danse. Sauf que le DJ passait des morceaux genre hip hop, à un moment il a mis Freestyler et les drag essayaient de danser sur le dos avec leurs robes lamées, je pleurais de rire je te jure ! Elles s'entraidaient en se faisant tourner les unes les autres par les chevilles, et se relevaient pliées en deux pleines de courbatures...
Quelle soirée ! Quelles soirées ! T'aurais du venir.

C'est dommage qu'on aie pas le droit de prendre de photos parce tout ça c'est des grands moments en Russie que finirai forcément par oublier avec le temps.

Il faudrait que je l'écrive quelque part, pour me laisser une trace...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire