mardi 22 octobre 2013

Plus grand chose

depuis plus d'une semaine maintenant. Chez beaucoup de mes amis c'est normal, chez moi ça l'est moins. Pas de mec, pas trop envie de mec. 

Alors je passe le temps. D'abord en lisant avec amusement certains commentaires anonymes envoyés ici, comme celui d'un type très bien renseigné sur moi (situation de famille, état civil, numéro de téléphone) qui me menace d'avertir la police pour un article posté il y a deux semaines. Ah bon ? Carrément ? Et bien allons-y, pas de problème.
Très divertissant en effet de voir la frustration de gens pourtant proches (vue la quantité de détails qu'il a sur moi c'est forcément quelqu'un à qui j'ai fait confiance par le passé), et le courage qu'ils ont à m'écrire anonymement. 

Et pour revenir aux choses sérieuses, comme je me connecte malgré tout toujours aux applis, et à grindr en particulier, l'originalité de mes passes-temps consiste également à me faire draguer par d'anciens présentateurs de journaux télévisés des années 80 :


et à les vanner gentiment :



J'ai été fier de ma vanne, lui a perdu un peu de son humour habituel, son "Tarzan" se rapportant au maillot de bain que je porte sur ma photo de profil.

Mon autre passe-temps habituel consiste à afficher les honteuses, mais ça c'est pas nouveau.



Inutile de dire que je n'ai plus eu de nouvelles.

Et lorsque je me décide de mettre enfin de côté mon penchant chafouin, je me laisse aller et me fait apprendre la vie, sans avoir rien demandé, par un inconnu.



Qui a dit qu'on ne pouvait pas faire de belles rencontres sur grindr ?...




4 commentaires:

  1. Wikipédia lui donne 4 ans de plus...

    RépondreSupprimer
  2. Oui mooglie ca aurait ete plus marrant / a-propos

    RépondreSupprimer
  3. " Hé mais ma mère te connaît ! " Excellent, j'y penserai

    RépondreSupprimer