samedi 5 octobre 2013

J'avais prévu tout plein de trucs

lors de mon séjour à Bourgoin. De passer cette nuit de vendredi au Double Side deLyon par exemple, refaire ce que j'ai tant fait la dernière fois, mais aussi essayer d'y retrouver d'anciennes conquêtes (comme le fameux Norbert) qui me laissent encore d'impérissables souvenirs.

Je voulais aussi aller ce samedi soir à La Garçonnière, cette soirée vers Gerland où on passe de la bonne musique de pouf, même si c'est pas trop bien fréquenté.

Et j'avais des relances de mon Berjallien qu'on peut désormais considérer comme régulier, qui m'envoyait des "cho now?" auxquels je n'osais répondre des "non mais alors pas du tout".

En effet : je suis enrhumé. Juste enrhumé. 

A cause du cousin de Stef, mon plan d'il y a quelques jours, qui a toussé à côté de moi toute la soirée.
Et dans ces cas là c'est toujours la même chose : no sex.

Si j'avais un rencard vraiment important je déploierais mes habituels efforts surhumains pour être d'aplomb, mais comme dans l'Isère côté bombasses c'est assez calme... on va simplement se reposer,
...et se moucher.



1 commentaire:

  1. aaaaaaaaah tt s'explique alors ....

    Le petit stéphanois

    RépondreSupprimer