mercredi 7 août 2013

La seconde journée au Cap d'Agde

avait commencé tôt pour Julien qui se faisait sucer par Nicolas dès le réveil. Pas de bol, il faudra attendre le temps qu'il recharge pour éventuellement me le faire.

Il faut dire que dès le premier coup d'oeil je l'ai désiré ce Julien. Lorsqu'il sortait hier de la chambre où il était en train de baiser avec Xavier et Kevin, j'étais en train de me faire sodomiser dans le salon par Arnaud (ça y est j'ai retrouvé son prénom). Lui :
"- On a pas été présentés, bonjour"
- Bonjour...
- Bon on parlera plus tard
- Ouais"

Julien est mon type de mec un peu idéal, pas particulièrement grand, il a un sourire qui dessine deux plis de chaque côté de sa bouche et un léger strabisme à peine visible. Frais et spontané, très sûr de lui, il a une manière de se mouvoir lorsqu'il s'exprime assez particulière.
Même si j'avais fait sa connaissance habillé, j'aurais deviné qu'il était super bien  monté : son assurance parlait pour lui.
Il joue pas mal. Hier ils s'amusaient avec Jérôme et Geoffrey à se sucer devant tout le monde sur la terrasse du bungalow Isis 14. C'était vraiment pour déconner, il n'était pas question d’éjaculer  les éclats de rire étaient très forts, et je vous passe les commentaires de la troupe...

En ce moment il prend le petit déjeuner avec moi là, sur la terrasse. Naturellement, comme si j'en avais rien à foutre, il se tripote sans arrêt, parle de cul avec moi sans retenue, et met son bracelet d'accès au village autour de sa bite en guise de cock ring. Comme ça, pour déconner.
Ça dure depuis presque une demi-heure. Ça en est presque insoutenable.



Combien de  temps devrais-je patienter avant d'en profiter ? Je ne sais pas, il me fait ouvertement comprendre que c'est quand je veux, mais jouer n'est pas mon truc, en tout cas pas avec un garçon qui me plaît autant que lui. Je le veux entièrement, avoir du temps, ne pas être dérangé.

Attendre patiemment, guetter le bon moment, pour partir à la conquête. Il reste jusqu'à samedi.




3 commentaires:

  1. Quand on voit le genre de jean que vous portez, effectivement mieux vaut vous voir nu...quoique, la mycose versicolor de ton pote est assez dégueu et inquiétante sur son hygiène...
    Moi je dis que ton prochain vrai défit, c'est le qualitatif dans tes mecs...Ceux que tt le monde n'a pas, ceux qui sont clean, ceux qui sont sain d'esprit et equilibrés ...Ca ca parait un sacré défit pour toi!

    RépondreSupprimer
  2. Ce n est pas une mycose mais un coup de soleil.
    De mon expérience, les pétasses compliquées qui se font désirer et estiment que personne ne les mérite ne sont pas des personnes en moyenne plus "saines et équilibrées" que les baiseurs qui ne se retiennent pas de simplement s amuser qd ils trouvent un mec qui leur plait... désolé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Han ! Je ne sais pas qui tu es mais merci d'avoir publié ça ^

      Supprimer