jeudi 13 juin 2013

Un tableau de chasse.

C'est ce dont j'avais envie pour ce blog.
Non pas que je voulais absolument délaisser l'esprit Proustien de cette page (bien que la madeleine du temps perdu soi désormais digérée), mais je ressentais le besoin de faire à la fois ressortir le côté conquêtes et le côté boucherie. Les deux ensemble, comme un tout, le yin et le yang, le cerveau et le cul, le cérébral et la sensation brute, deux trophées de chasses, qu'on contemple, comme les deux pièces d'une même collection, complémentaires. 

Peut-être que j'entre aussi dans une phase de ma vie où la face fun des nouvelles rencontres se double de la face sad des plans accumulés. Ce qui était absent au départ, en décembre 2011.

On est plus vraiment dans l’esthétique de garçon naïf qui découvre la vie. Motif jacquard, couleurs sombres et sobres, l'empreinte de sa main en entête, sa seule signature, ça c'est terminé.



On est désormais dans la blancheur. Pas celle de la pureté mais plutôt celle du deuil. Cadavérique. On ne voit plus l'empreinte de l'auteur, on ne voit d'ailleurs plus rien, à se demander s'il existe encore. Peut-être réside t-il dans ce daim mutilé.
De rencontres divertissantes en amours vaines, nos vies sont des campagnes de givre.

On continuera de faire de nouvelles rencontres, de s'amuser avec qui veut bien, d'espérer de nouveaux renouveaux, d'attendre Wilfrid -le grand Amour- encore et encore, tout ça parce qu'il faut bien vivre. Mais le faut-il ?




4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce nouveau style.
    J'ai bien fait de repasser par là aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  2. Je constate que mes prières on trouvées écho jusqu'au royaume des cieux et que le seigneur te dirige sur la bon chemin à prendre et te montre que ta vie dissolu de brebis égaré ne cause que ton malheur ne lâche rien dieu et là pour toi, pour t'accompagner dans ta nouvelle vie il t'aime comme le fils que tu est , quand a moi je continuerais de prier pour toi jusqu'à ton salut fort heureusement parfois je demande l'aide de mon cercle et nous prions pour toi que dieu te garde

    RépondreSupprimer
  3. Un des plus bel article que tu as écrit :) Joli style.

    RépondreSupprimer