jeudi 6 juin 2013

Les garçons efféminés

m'attirent de plus en plus, ou du moins j'assume davantage d'être attiré par eux, surtout depuis Nicklas qui avait cette féminité toute naturelle contre laquelle il ne pouvait rien.

Après réflexion je me dis que c'est peut-être normal pour moi, que ça me ressemble, et que c'est même en cohérence avec certaines de mes convictions. Comme celle, par exemple, que les genres masculin/féminin ont beaucoup moins d'importance qu'on essaie de nous le faire croire depuis des millénaires, sont interchangeables, et que ce qu'on croit être un garçon ou une fille révèlent davantage de la création par les Hommes que de l'identité naturelle.

Les sexes, le patriarcat, le familiarisme, la diabolisation du sexe, la haine du corps, ça suffit.
Qu'on arrête de nous faire croire qu'un garçon doit ressembler à un garçon, et qu'une fille doit ressembler à une fille.

En fouinant un peu à propos de la théorie du genre, outre un site a priori impartial mais en vérité très orienté (c'est l'UNI qui diffuse tout de même) et très mal documenté, je suis retombé sur ce trésor d'interview avec le mdiocre écrivain Marc-Edouard Nabe et surtout l’inénarrable Guillaume Dustan qui donne in extremis en fin d'émission la meilleure définition qu'il soit de cette théorie.
Il le fait en vingt secondes seulement, sans passion mais avec humour, et sa clarté habituelle.

Ça se passe à 11'09" :


si ça ne fonctionne pas, cliquez ici


A noter la phrase : 
" -Au bureau on a une maquettiste et on l'appelle tous LE Anne, et ça la rend fou."

Tellement Dustan.




7 commentaires:

  1. <3 Il est si percutant!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai moi aussi cette attirance mais pour autant, un garçon bien qu'effeminé, reste pour moi un garçon et je ne déteste rien tant que lorsqu'entre soi, on s'apostrophe au féminin en parlant d'un garçon !

    RépondreSupprimer
  3. La "théorie du genre" n'existe pas...

    PS: encore raté de 15 secondes sur le chat =/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est pour lire assertion si peu argumentée je m'abstiendrai de t'y croiser

      Supprimer
    2. Désolé que tu l'ai mal pris, mais le fait de voir repris une expression inventée de toutes pièces par certains groupes 'radicaux' sur aucune base scientifique.
      Certes il y a des études portant sur le genre, à partir de divers points de vue, mais en tant que telle, la soit-disante théorie du genre n'existe pas.

      Supprimer
    3. Une théorie est "un ensemble d'explications, de notions ou d'idées sur un sujet précis", et c'est le cas. Ça n'a aucun jamais eu aucune prétention scientifique.
      C'est juste une idée selon laquelle l'image qu'on se fait de l'identité n'est que le produit d'habitudes qu'on nous plaque bêtement dessus depuis l'antiquité.

      Supprimer