vendredi 26 avril 2013

Je ne vous l'avais pas dit

mais j'ai un peu commencé à flipper dimanche dernier au rassemblement pour le mariage pour tous (j'ai bien dit POUR) dont je parlais récemment.

En fin de rassemblement, vers dix sept heures, je reçois un MMS. J'ouvre. S'affiche une photo de moi, de profil, prise une demi-heure auparavant à la manif. Celui qui a pris le cliché se trouvait juste à côté de moi.
Il m'a pris en photo et me l'a envoyée.




Un peu flippant j'avoue. Le numéro m'est parfaitement inconnu (aucune occurrence dans mes contacts) et je ne vois pas quel pote aurait pu faire ça sans venir me faire la bise après pour dire bonjour.

A ce moment là je suis avec Manu, un vieux pote que j'avais pas revu depuis des années. Je lui montre. Il me dit de ne pas répondre. J'hésite.
Je décide quand même de donner une chance au gars de se présenter.



Bon là encore plus flippant. Il m'appelle Quentin, le mec est un lecteur de ce blog, donc c'est pas un pote. En vérité je ne m'appelle pas Quentin. Il n'y a que très peu de connaissances qui savent que j'écris ici. Deux ou trois. Ça pourrait être Ariel mais c'est pas son genre de faire ce type de plan, et en plus c'est pas son numéro qui s'affiche.

Bref, je décide d'y aller franco.


Bon déjà le mec a mon numéro en plus. Donc c'est pas qu'un simple lecteur de ce blog. J'ai déjà été en contact avec lui...


J'ai du lui parler sur un tchat (où pourtant je n'affiche pas mes photos de visage) et je devais le trouver assez bien pour lui donner mon numéro. Donc je vois pas pourtant il fait tant de mystère avant d'en venir au but...



Bon là ça commence à sentir mauvais, le mec fait vraiment son mystérieux et me fait croire qu'il s'est procuré mon numéro par quelqu'un d'autre. Mythomane. Ça tourne mal.


Bon là, complètement mytho. Malade mental même je dirais. Je parle parfois ici d'un Wilfrid mais c'est un pseudonyme. Wilfrid ne s'appelle pas Wilfrid. Donc il ne le connait pas, sinon il aurait dit son vrai prénom.

Notons qu'il tente quand même l'argument de la grosse bite de Martiniquais, pensant que j'y serais sensible au point d'oublier que j'ai à faire à un frustré, malade mental, mythomane, et anonyme, donc.

Il est donc temps de conclure. 




Encore deux ou trois coups comme ça et je sens que ce blog, ça va être vite vu.
Ou alors je devrais peut-être cesser de cacher son numéro ici, au cas où quelqu'un puisse me renseigner sur son propriétaire.... 

S'il me lit, mon mystérieux correspondant soit-disant antillais sait désormais que l'appel est prêt à être lancé : 

Nou kontan wè zot, connard.






13 commentaires:

  1. Absolument flippant. Ça fait très Gossip Girl version Gay trash.
    Ce genre de personnes se sentent fortes parce-qu'elles "détiennent" des infos sur toi (en l'occurrence ici ton identité) mais ça va rarement plus loin. N'hésite pas à riposter s'il continue à jouer les admirateurs secrets à tendance psychopathe.

    RépondreSupprimer
  2. Pas cool ouai. Mais comme quoi l'anonymat est vraiment très difficile à garder ! :-//

    RépondreSupprimer
  3. En soit, encore qu'il reconnaisse ton visage c'est facile sûrement (photo au Spyce, Grindr, etc)mais ce qui est plus inexplicable c'est qu'il ait ton numéro de téléphone. je vois donc plusieurs scénarios:
    - C'est un mec qui est à la fois lecteur du blog et ami d'un ami commun
    - C'est un vieux plan (avec un nouveau numéro) qui a découvert ce blog entre temps (et qui avait donc ton numéro)
    - Ou inconnu qui a juste flashé sur toi et qui était à ce moment là avec quelqu'un qui te connaissait et qui l'a renseigné (c est un peu tiré par les cheveux - j'admets)

    Anyway, ça n'en reste pas moins flippant...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai du mal à comprendre ton inquiétude. Un inconnu connaît ton blog, ta gueule, ton numéro de téléphone et peut-être ton activité professionnelle. Et alors, tu n'as tué personne. Accorder une importance quelconque à ses minauderies cachottières est du temps perdu. Ce genre de gens ne mérite aucune attention. Et les tribunaux sont là pour défendre la vie privée si besoin est.

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout simplement un mec avec qui tu t'es connecté via ma-queue, à qui tu as dû filer ton numéro pour rencontre éventuelle, et qui par ailleurs lit ton blog (lien à partir dudit site) et a compris notamment tes relations avec la personne indiquée sous le nom de Wilfrid et du coup aussi ton intérêt pour les calibres antillais.

    Il est évident que c'est un petit rigolo qui fait son malin parce qu'agissant à visage caché. Rien de bien grave somme toute.

    RépondreSupprimer
  6. C'est tout simplement un mec avec qui tu t'es connecté via ****.com, à qui tu as dû filer ton numéro pour rencontre éventuelle, et qui par ailleurs lit ton blog (lien à partir dudit site) et a compris notamment tes relations avec la personne indiquée sous le nom de Wilfrid et du coup aussi ton intérêt pour les calibres antillais.

    Il est évident que c'est un petit rigolo qui fait son malin parce qu'agissant à visage caché. Rien de bien grave somme toute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que c'est ça, mais c'est surtout l'envoi direct de la photo qui paraît inquiétant..

      Supprimer
  7. Ca donne une vague idée du genre des techniques de drague à ne pas utiliser sous peine de faire fuir ton futur ex partenaire =x

    Même moi qui suis un nul absolu en drague j'aurais pas eu l'idée de faire ça ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que si le but du mec c'était de me serrer à la fin il aurait pas du s'y prendre comme ça...

      Supprimer
  8. C'est peut-être un signe pour t'assagir... ?
    J'aimerais bien entrer en contact avec toi (pas pour le sexe) mais comment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bien fondé de ce blog c'est précisément que je n'en rencontre pas ses lecteurs. D'abord pour une raison d'équité : j'aurais l'impression que ces personnes savent tout de mon passé sexuel. Ensuite si je commence à rencontrer des mecs via ce blog, peut-être serais-je tenté de ne pas raconter certains épisodes peu glorieux ou au contraire de me mettre à en raconter d'autres qui me mettraient en valeur mais n'auraient pas d'intérêt à être racontés.
      Et surtout je prendrais ensuite le risque de me demander si je peux dire telle chose, de peur de déplaire à telle ou telle personne.

      Supprimer
  9. moi je dis le mec a suivi le lien sur le fameux site et tu as du discuter avec lui sur le site et donner ton num je vois que ca ..... mais c abusé quand meme

    Le Petit Stéphanois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a réécrit hier soir, le mec est joueur...

      Supprimer