dimanche 3 mars 2013

Il me faut modérer les commentaires

et ça me navre. Je procéderai désormais à une modération a priori de ce qu'on publiera anonymement sous mes posts. Encore une fois je suis le premier à le regretter.

Je continuerai à autoriser tout, le plus rapidement possible, même les attaques personnelles, les propos borderline ou les éventuelles insultes, comme je l'ai toujours fait.
Ici on peut tout dire.

Mais en revanche j'effacerai ce qui peut nuire à mon anonymat, comme ça s'est déjà produit deux fois ce matin.



15 commentaires:

  1. Je sais pas ce qui s'est passé, vu que je n'ai pas lu les dits commentaires, mais désolé que tu doive en arriver là :/

    RépondreSupprimer
  2. tous ensemble: "oooooooooooooooooooooh noooooooooooooooooooon :'( "

    le petit stéphanois

    RépondreSupprimer
  3. Idem que Tidus. Je suis passé à côté de la révélation, caramba encore raté ! (je plaisante !)
    L'anonymat est un la condition de ton blog, et on a envie que tu continues, donc...

    RépondreSupprimer
  4. pourtant ton anonymat est plus que relatif...
    On est nombreux à Paris a savoir qui tu es ou a connaitre des mecs qui t'ont baisé...Tu sais dans les soirées même hors milieux on papote et voilà...un jour on se souvient qu'on a parlé a quelqu'un qui a ...et les smartphones facilitent le truc...car montrer un profil ou autre n'a jamais été aussi simple.
    Alors dans le fond ça change quoi?
    Je veux dire, quelle serait le "danger"?
    Tu as du avoir des centaines de types qui sont tous du même milieux/mode de vie. Hors, tout ça c'est quelques milliers de personnes...qui baisent toutes les unes avec les autres...en pensant le faire en grand secret mais si on va dans des soirées avec 50/100 personnes on a vite fait de tout recouper si on a un peu de mémoire..
    Je t'ai dans le passé laissé des coms que tu n'as pas apprécié car ils n'allaient pas dans ton sens, alors j'ai cessé...puisqu'aprés tout tu ne changeras que quand il sera trop tard comme l'énorme majorité de tes congénères...Depuis j'ai finit par apprendre qui tu es... et ça m'a fait une belle jambe...
    Alors que crains tu?Que tes proches découvrent qui tu es vraiment?
    Là dessus je comprends pas... qu'y a t il a cacher dont tu n'es pas fier?Car si tu n'es pas fier de toi, pourquoi être ce que tu es avec tant de volonté?
    Tu crains quoi? que tes amis te jugent? Bah a mon avis ils ne se font pas d'illusion et s'il en est qui ont besoin de te voir différement de ce que tu es pour t'apprécier ce ne sont pas des amis...
    Quand à ta vie pro, pkoi quelqu'un voudrait te nuire ? puis dans le fond tu évolues dans des milieux open...
    Enfin bref, ta réaction épidermique sur l'anonymat est compréhensible mais dans le fond pas vraiment justifié ou un peu incohérente....non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi tant d intérêt envers la vie d un homme qui te fait une si belle jambe ? De quoi veux tu le sauver ou plutôt pourquoi? J aurai moi aussi tendance à avoir envie de juger (plutôt dans ton sens d ailleurs) le blog/vie de Quentin. Et puis j ai appris y a pas longtemps comment c était trop bon de pas juger et de rester humble dans ses pseudos convictions. Pas de pas avoir d opinion mais de juste observer et de dire pourquoi pas de toute façon toi aussi je t'aime. D être dans la divine empathie. Bon sans que cela ne nuise à l intégrité morale ou physique de l individu évidemment. Laisser l autre libre de faire même si on ne comprends pas pourquoi. C est très dur mais cv est délicieux une fois que tu y arrives, tu perds vachement moins de temps et d énergie en de stérile débats sans aucune importance autre que celle d avoir raison et donc de faire plaisir à ton égo. Mais il paraît que l égo c est le pire de tes ennemis. Enfin moi j y crois.
      Alors blog anonymat tout ça hum...j en ai une assez belle expérience pour avoir joué à un jeu dangereux. Tombé amoureux d'un brillant bloger connu il y a un certain temps (amoureux sans avoir jamais rencontré le mec) je le lisais avidement pendant qqles années et le plus grand des hasards ( et une chance incroyable à se demander si le destin n existe pas) m'a fait le rencontrer ( il n'était même pas parisien à l époque) et comme j arrive humblement souvent à mes fins j ai vécu une histoire avec ce bloger avec des vrais morceaux d amour dedans sans jamais qu il sache que j étais au courant pour son blog. Pendant plrs année mais pas trop longtemps non plus. Et son blog c était vraiment toute sa vie. A nue. Dans les moindres détails. Je connaissais absolument TOUT du mec, ses goûts en musique bouffe fringue ciné sex ses failles ses forces sa famille ses qualités ses défauts enfin TOUT, il était d une sincérité absolue, totale, ultra exhibitionniste bien qu anonyme et n omettait aucun de ses moments de vie ou de songe. C était certainement la personne que je connaissais le mieux dans ma vie. Et ce avant même que je n ai croisé son regard un jour, par hasard au Queen ahah (son blog était ultra anonyme à l époque et il ne vivait pas à Paris...Je te laisse imaginer les dégâts que ça a pu faire au bout d'un moment...j avais les pleins pouvoirs, il continuait d écrire ( évidemment souvent sur moi) moi de lire. Malsain. Bref.
      Sinon Quentin je suis toujours en 2012 moi et je vois que cette règle n'a été officialisée le 3 mars 2013...donc en raison du droit irréfragable de la non antériorité des lois selon la constitution Malletienne je peux encore écrire des bêtises sans que celle ci ne soient postées automatiquement ^^ Thomas.

      Supprimer
    2. Oui plutôt malsain comme liaison, en tout cas inégale. Mais en même temps avoir autant d'infos sur quelqu'un doit vraiment avoir plein d'avantages...

      Supprimer
    3. Je ne pensais pas en terme d avantages puisque j étais amoureux et que je déteste les rapports de force mais oui c est assez dingue comme situation je trouve. Mais bon ça a finit mal, très mal. J'ai bien morflé ma race à sa maman. Et surtout lui, au point qu il ait tout effacé ( très dur d effacer toutes ces années à raconter si précisément sa vie ça doit être beaucoup de travail d efforts, c est précieux comme document pour un bloger enfin j imagine). C est bien triste mais ce blog lui a clairement gâché une partie de sa vie. Tout ça pour te dire que tu as raison d essayer de tout faire pour garder ton anonymat à mon avis. Ce qui n est pas si dur, on aurait tendance à penser que tu ne serais lu que par qqles gay parisiens libertins, mais y aussi le petit Mathieu de Grenoble ou Martin de bassouge la perousse. Personnellement si tu protèges ton anonymat je ne saurait jamais qui tu es. Ou sinon tu pourrais faire un blog mais genre non anonyme. On appèlerait ça un livre et toi un écrivain. Quel rêve d être écrivain... Mais bon en ce qui te concerne et comme tu as l air de le connaître un certain Wiliam Baranes dit GD est passé par la. Et pour l instant il n y a eu qu un seul GD. pardon pour les fautes ponctuation syntaxique et autres mais j écris en écriture quasi automatique depuis que j ai découvert Alain. Thomas ma biche ( peut être une bichette en y regardant de plus prêt).

      Supprimer
    4. Enfin quelqu'un qui comprends mon anonymat ;)
      Merci ))

      Supprimer
  5. Ah et sinon, le truc serait de censurer les mots portant "atteinte a ton anonymat" et laisser le reste...

    RépondreSupprimer
  6. Ayant découvert ton blog via ton profil sur un certain site je ne vois pas où est le mal. C'est tout aussi anonyme que les photos de tes conquêtes que tu postes içi. Tu n'assumes pas vraiment ton mode de vie dont tu es si fier. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon seul problème est l'inverse, j'ai des connaissances qui ont appris ou découvert l'existence de ce blog, ont fait le lien avec moi.
      Bien que ces connaissances soient au courant de mon mode de vie, je ne souhaite pas qu'elle puissent avoir accès à mon profil de site de rencontre, n'étant pas certain du bon usage qu'elles pourraient faire de certaines photos qu'elles y trouveraient...

      Supprimer
  7. Je comprends parfaitement qu'il veuille préserver son anonymat. Certains s'en fichent qu'il se tape 5 mecs à une même soirée (moi ça me poserais pas de problème en tout cas). D'autres personnes, nettement plus perverses, pourraient s'en servir contre lui, et ça honnêtement tu peux pas le prévoir ... Et tu peux pas non plus empêcher les gens de porter des jugements de valeur (même si eux ne valent pas nécessairement mieux).

    RépondreSupprimer
  8. Curieux, j'avais posté un second commentaire, il semble qu'il soit passé à la trappe. Alors que je pensais n'avoir rien dit d'offensant dedans :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, il faut vraiment que je m'habitude à autoriser les commentaires directement, ce qui n'est pas encore tout à fait le cas...
      Ton com' de 14h05 a été publié )

      Supprimer