vendredi 11 janvier 2013

Ça commence peut-être là

l'exhibitionnisme. Je me questionnais il y a quelques jours sur ses limites, et je crois qu'il débute à ce que j'ai fait hier soir.

J'ai réinvité Kosuke chez moi, le Japonais que j'avais tartiné il y a pile un an et dont je relatais à la fois la passivité et l'étroitesse dans un article au titre explicite.
Le but c'était d'être actif (ma grosse envie du moment) et d'y aller en terrain conquis, vu que je m'interroge pas mal sur mes facultés à l'être vraiment.

Kosuke va bientôt retourner au Japon (se marier paraît-il) et avant qu'il ne parte, j'ai voulu filmer nos ébats -à son insu et sans qu'il puisse être reconnaissable- et les diffuser en direct live dans un tchat rempli d'inconnus, prévu pour ça.
J'avais calculé la lumière, étudié l'emplacement de la caméra, bref j'avais fait les choses bien. Tout ça pour jeter un oeil, après coup, aux commentaires des mecs qui étaient passés sur ma room, et apprendre de leurs réactions et remarques.

Vu le trip un peu dominateur dans lequel j'avais été avec lui il y a un an, j'avais fait l'impasse sur pas mal de choses pourtant essentielles avec un Japonais, comme la préparation et le lubrifiant, par exemple...

Résultat : Kosuke est aussi étroit que l'année dernière, je n'ai pas pu aller jusqu'au bout, mais il s'est quand même joui dessus. Les mecs l'ont bien remarqué et étaient au taquet. On est monté jusqu'à 58 spectateurs dont Seb, le mec de Saint-Etienne que je m'étais tapé à Noël, qui passait par là et qui m'a reconnu.

Le tchat, édulcoré des spams et pseudonymes : 








Au final, ça a duré jusqu'à cinq heures du mat, vu le que le Stéphanois a commencé à sortir sa teub... J'ai procédé ensuite à un autre show solo (qui celui là est arrivé à son terme) qui m'a permis d'avoir le contact d'un des mecs, la bombasse qui a sa main derrière sa tête sur sa photo dans la room vous voyez ?

Montrer un peu pour exciter, puis ramasser le mec : la technique de l'échantillon fonctionne toujours.




9 commentaires:

  1. Euh oui là c'est même plus qu'amorcé le dépassement de la limite je dirais... Exhiber à ce point sans le consentement de l'autre, exhiber les commentaires des autres, exhiber les tiens... :-S ca commence à faire beaucoup d'exhib là! (le blog en soi ayant lui même un côté exhib quelque part) Garde en tête ta réflexion sur ton point de non retour... En général ce genre de chose c'est comme le vieillissement : inéluctablement progressif!

    Fo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu veux des mecs qui dépassent jamais la limite, t'as tous les gentils blogs pédés du net pour ça
      Et publier ça ici n'est pas exhiber, car personne ne sait qui est qui

      Supprimer
    2. Euh Il ne s'agit pas de ce que je veux mais d'apporter un avis sur ton article. Sinon ton raisonnement est bizarre car on ne connait pas forcement l'identité des exhibitionnistes Qui sont par définition... Exhibitionnistes.

      Supprimer
    3. Il se peut qu'on découvre leur identité, comme ça c'est d'ailleurs passé pour moi ce soir là avec le Stéphanois... De plus ça se passait chez moi, et d'autres connaissances connectées au tchat auraient pu me cramer et reconnaître le lieu

      Supprimer
  2. mais c'est quoi ce site de cam ????!!

    A'V!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me posais la même question...

      Supprimer
  3. Du coup oui, on pouvait voir ta prouesse où?

    RépondreSupprimer
  4. le site de cam en question est pourtant tres connu ^^

    signé: le petit stéphanois :p (oui le tit mec en noir et blanc sur les photos ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pour cause, Cam4 bien sûr ^^ (1 an 1/2 après)

      Supprimer