mercredi 23 janvier 2013

Ben n'aime pas grindr,

il l'a certes installé mais les plans cul c'est pas son truc. Et le sérieux sur grindr, il faudrait avoir beaucoup d'espoir...

Nous étions invités tous deux à une fête de crémaillère et je me connectais à l'application via son téléphone car mon GPS dysfonctionnait (nous étions à Carrières-sur-Seine et mon mobile me localisait à la Porte de Clignancourt!)

Je ne l'ai pas déloggé après l'avoir utilisé, et d'après ses réflexions, je crois que mon pote Ben va bientôt s'y mettre pour de bon...




Je ne suis pas particulièrement fier de ce genre d'initiation, me sentant un peu comme Henry Wotton initiant Dorian Gray à la dépravation.

Mais on a quand même plus à y gagner qu'à y perdre.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire