mercredi 7 novembre 2012

J'aime bien me taper des étrangers,

ça évite de voyager loin. Comme ce Vietnamien justement, foutu comme un Dieu, gentil, à Paris depuis deux ans, et qui maîtrise encore assez mal le français. 

So exotic.

Et quand je lui disais il y a quelques jours que je ne pouvais pas le revoir dans l’immédiat car j'étais un peu enrhumé, il me répondait ce genre de SMS croquignolet :



J'adore.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire