jeudi 4 octobre 2012

Un petit supplément

à un précédent post sur la manière de draguer en boite. (l'article le plus lu du blog, si j'en crois les statistiques)

Lors de notre dernier détour à feu la Happy Pulse avec Ben je repensais aux fameux conseils de Cyprien sur les regards des mecs. Il est parfois difficile de décoder certains regards.

Certains visages sont si peu expressifs qu'on peut se demander si la fixation ne relève pas de la simple curiosité, ou même d'autres raisons (genre "j'ai déjà vu ce type quelquepart, j'ai pas pu coucher avec lui c'est pas possible, il est quand même super moche)..

Pour en avoir le coeur net, et sans prendre le risque de se ramasser un râteau devant ses potes, une bonne solution connue et usitée de tous mais qu'il est toujours bon de rappeler ici tant elle est efficace.


Attendre que le mec en question regarde ailleurs pour rejoindre discrètement un endroit où il peut difficilement nous voir. De là, l'observer pour voir s'il nous cherche du regard.

Imparable.

Technique testée ce samedi, donc, sur un black tout de blanc vêtu, mais qui continuait à danser et se contre-foutre de ne plus m'avoir dans son champ de vision. J'ai donc laissé tomber l'affaire, mais j'ai eu tort. 
En partant vers 5h40 (peut-être la première fois qu'on ne faisait pas la fermeture de la Happypulse avec Ben, concert de Madonna oblige), je me retourne une dernière fois en montant les escaliers et je vois qu'il m'envoie des grands baisers à travers le dancefloor, et m'engageant à revenir.

Il est des règles de séduction, décidément complexes, que je suis loin de maîtriser encore totalement.






1 commentaire: