samedi 27 octobre 2012

C'est le gros come back

d'anciens plans que je me suis tapé cette année, et se rappellent à moi cette même semaine.

Ça commence par celui que j'appelle "La jeunesse UMP", avec ses pantalons à pinces, ses chemises cintrées et son air compassé, mais vraie soumis au pieu et vrai accro, que je racontais avoir rencontré au Cap cet été, et revu à la soirée de Cyprien au début du mois. Même s'il était parti avec un autre mec (beaucoup mieux que moi) ce soir là, il m'a finalement envoyé un message pour me revoir, auquel j'ai répondu quelques jours après (forcément, il a préféré partir avec un autre mec, j'allais pas lui montrer que j'étais à fond sur lui non plus...).





Ensuite Patrick qui arrive cette après-midi, cet Allemand (jeune engagé politique au SDP), que je racontais à la fin d'un post m'être envoyé dans ma chambre lors de mon voyage début avril à Dresde (Allemagne).





Ça continue avec un jeune réalisateur, que je m'étais envoyé la première fois en pleine nuit dans une cimetière parisien, et avec lequel j'avais encore fauté lors d'une soirée chez Ben début juillet.



Et ça se termine avec Jean-Michel, ce black de Agen avec lequel j'ai baisé une nuit sur la plage du Cap d'Agde, au clair de lune, à l'insu de son pote jaloux. (on avait réglé notre plan par grindr sans que l'autre s'en aperçoive, alors qu'on était tous les trois côté à côté sur la plage). Je ne l'avais pas raconté ici, tant tout ce que j'ai vécu pendant ces vacances effaçait le reste.



Pendant ces périodes où je ne cours pas les mecs car je ne me sens pas assez désirable (je sais pas pourquoi, allez savoir, on a tous nos trucs), il est toujours agréable d'être rappelé par d'anciennes conquêtes qui ne vous ont pas oublié 
...et vous désirent encore.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire