dimanche 5 août 2012

Il est chez moi

J'ai réussi à éloigner Wilfrid pendant quelques jours, et comme c'était prévu il y a quelques mois, Elamin, le beau russe, est chez moi jusqu'à la semaine prochaine. Avec lui c'est déjà une longue histoire, jusque là platonique.

Je pense malheureusement qu'il ne se passera rien, et à y regarder de plus près, j'ai peur qu'il ne s'agisse d'un gosse (de riche) attardé pour qui le sexe n'est pas encore à l'ordre du jour.

Déjà hier soir il a voulu dormir dans le salon, et non pas avec moi comme on l'avait fait déjà deux fois. Alors visiter Paris ok, se taper la tour Eiffel sous la pluie comme hier soir ok, se tourner autour comme des ados c'est drôle un moment, mais à un moment je veux quand même pouvoir fourrer ma queue...

Peut être que je vais jouer jmenfoutiste alors... Faire revenir Wilfrid, ou  m'envoyer des plans cul pendant que Monsieur visite Paris avec les tickets de métro que je lui aurais filés...     

Cette expérience, si elle devait en rester là (de toute façon je doute qu'il dorme avec moi avant la fin du séjour), aura eu l'utilité de m'enfoncer encore davantage dans le crâne la règle suivante : 

Avec un mec lorsque ça ne se passe pas tout de suite, plus le temps passe moins il y a de chances que ça se passe.






7 commentaires:

  1. Je vous félicite... je trouve vos récit tellement emprunt de perversité, de malhonnêteté égoïste et centré sur votre futile plaisir... que j'attends avec impatience les sentiments délicieusement malsains que vous vous plaisez à nous conter.

    RépondreSupprimer
  2. Ah bah voilà, ça c'est du commentaire !

    RépondreSupprimer
  3. Tout sauf malhonnête. De la vérité brut et compacte comme j aime, pas mal d auto dérision, quand à la perversité je dois pas avoir la même définition que vous. D ailleurs c est quoi la perversité ? Thomas

    RépondreSupprimer
  4. Putain Quentin t au taquet lol publie pas s
    Ça

    RépondreSupprimer
  5. Tu as une notification qd tu as un commentaire j imagine. Par contre pour le lecteur c relou on sait pas si ça reste dans le vide ou pas. Enfin putain j en suis encore qu en 2012 hâte de voir l évolution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai un mail à chaque nouveau commentaire. Je valide toujours les commentaires quels qu'ils soient, sauf s'ils portent atteinte à mon anonymat

      Supprimer