mardi 10 juillet 2012

On se demande tous

ce qu'est la recette du bonheur. Moi même je me le suis autrefois demandé sur ce site. En ce qui me concerne je crois de plus en plus qu'il s'agit d’équilibre. 
D'équilibre entre toutes mes vies. 



En ce moment le rapport est totalement déséquilibré, du coup, pour le remettre d'aplomb, je ne compense pas en accentuant un élément par rapport aux autres, mais je les abaisse tous au même niveau.
C'est à dire que je ne vis pas grand chose, en ce moment. Pas grand chose.


Je compte cinq vies au total, dont certaines sont complètement étanches aux autres, et dont certaines leur sont plus ou moins poreuses :



- Ma vie de loisirs,
- Ma vie sexuelle,
- Ma vie professionnelle,
- Ma vie affective,
- Ma vie familiale,


par ordre décroissant d'importance.



C'est en faisant remonte le curseur qui pêche le plus (et sur lequel j'ai justement le moins d'emprise), que je ferai, malgré moi, remonter les autres.



...et une fois de plus je pense à la phrase de Sagan :


"Il n'y a pas d'âge pour réapprendre à vivre. On ne fait que ça toute sa vie."





5 commentaires:

  1. même conclusion que toi: j'ai toujours avancé dans la vie comme un funambule, le secret est de garder l'équilibre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le fais re-découvrir des articles 6 ans après ^^
      Aucun souvenir d'avoir écrit ça !
      Mais 6 ans après je changerais un peu l'ordre...

      Supprimer
  2. Et toi hier tu m'as remémoré une aventure avec un amant commun (cf mes commentaires)... échange de bons procédés ^^
    Ta remarque est intéressante, quel serait le classement aujourd'hui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dirais par ordre décroissant :

      - Ma vie de loisirs,
      - Ma vie professionnelle
      - Ma vie sexuelle,
      - Ma vie familiale
      - Ma vie affective,

      Supprimer