vendredi 6 juillet 2012

Les très beaux ne sont pas forcément attirés par les très beaux,

il faut que je m'y fasse. Je m'étonne à chaque fois de m'en rendre compte, il faut croire que je suis incapable d'apprendre cette règle.

La preuve encore aujourd'hui dans une ligne 1 de métro bondée, avec ce jeune homme magnifique, comme sorti d'une couverture de magazine, à l'autre bout du wagon, qui me regarde avec ce même visage de désir et de frustration que j'ai quand je vois un garçon inatteignable.

C'est vrai après tout : moi-même j'ai des goûts assez particuliers (alternatifs comme dirait un pote), pourquoi certaines bombasses n'en auraient-elles pas ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire