mercredi 2 mai 2012

Cyprien avait ramené une crevette

de la boîte à son appart l'autre soir, alors que je partais avec Adrian, le Trophée de Chasse dont je vous parlais avant-hier. Encore une bonne rasia de bombasses dans cette boite de Roumanie.


note : entre nous on dit qu'on fait "Trophée de Chasse" lorsqu'on parvient à ramener le plus beau mec indiscutable du dancefloor.


Le lendemain nous partions visiter la ville d'Arad, toujours en Roumanie, et la crevette nous accompagnait, étant originaire de là-bas. Ariel m'avait prévenu la veille pendant la soirée que la crevette (il s'appelle Viktor mais on va l'appeler la crevette ça lui va tellement mieux) n'arrêtait pas de me mater le cul. Il me frolait régulièrement, et je pensais que Cyprien qui le convoitait déjà ouvertement n'était pas dupe de son petit (double) jeu.


Cyprien ne s'est jamais permis de me piquer un mec avant que je me le fasse, et ce n'est surement pas moi qui ouvrirait les hostilités. Les représailles seraient terribles. En partance pour Arad, la crevette et moi avons poliment attendu que Cyprien, Steef, et Ariel partent acheter de quoi grignoter pour nous échanger rapidement nos numéros. Cyprien nous avait montré les photos qu'il avait faites la nuit précédente pendant qu'il le baisait; cette crevette avait l'air bien accro à la teub et était vraiment très salope. Même un peu trop pour moi...
Nuance : faire de ce genre de mecs des actifs au lit est une chose qui m'excite considérablement.



La crevette m'appelait ce matin alors que je partais visiter Caransebes avec Steef, à une centaine de kilomètres de Timisoara. Nous convenons de nous rejoindre le soir même dans notre appart à Steef et à moi, à Timisoara où il restera la nuit.


Seulement voilà : Steef n'ayant pas de smartphone, il ne pouvait pas, comme nous, écumer grindr et autres GayRoméo pour trouver de quoi se ravitailler pendant le séjour. Avec un seul mec (pas terrible) en quatre jours, autant dire qu'il était resté en chien.


Étant tout à fait à mon goût, j'ai longtemps tourné autour de Steef quand nous étions en Allemagne avant de coucher plus ou moins avec lui un matin dans ma chambre à Dresde. Comme je l'expliquais à mots couverts à l'époque, j'avais été plutôt déçu de notre partie de sexe. Sans passion ni étreinte charnelle, j'avais eu d'avantage l'impression de me faire ausculter par un médecin, qu'il est d'ailleurs (surement la déformation professionnelle). De plus, il était parti visiter la ville avec Ariel et Cyprien sitôt avoir ejaculé, ce qui est d'une élégance et d'une générosité considérables...


Remettre ça avec Steef ne m'enchantait donc pas plus que ça, et loper la crevette trop salope ne me branchait pas à 100% non plus. J'ai donc proposé à Steef de le partager avec moi dans un plan à trois. Ceci aura pour avantage de rebaiser avec Steef sans prendre le risque de m'ennuyer, et de me taper la crevette en la mettant clairement dans le rôle ludique de soumis.


Steef m'a quand même proposé de remplacer la crevette par Adrian, la bombasse-trophée-de-chasse de la veille, mais bien sûr c'était hors de question :


Un Trophée de Chasse ne se partage pas.


Dans une espèce de spirale de la lose, Steef joua de malchance. Il avait réussi in extremis à se trouver un mec pour la soirée, mais celui ci se décommanda dix minutes avant l'heure du rendez-vous. Il proposa alors par texto à Adrian (le Trophée de Chasse de samedi soir, vous suivez ?) de venir à l'appart. C'est une fois que j'eu fini de coucher avec la crevette que nous eûmes la surprise de voir Steef dans le salon en compagnie du Trophée de Chasse qui l'avait rejoint. Manque de bol encore une fois, Adrian le Trophée de Chasse refusait de coucher avec Steef (mais y'a que moi qui le trouve à tomber ce mec ou quoi ?)


C'est le soir, alors qu'on trinquait au Wermuth avec la crevette, que Cyprien l'appela sur son portable pour lui proposer de passer la nuit avec lui, sans savoir qu'il était en fait en ma compagnie...


Après le sexe, lorsque je sortais de la chambre avec la crevette, elle se mit à rire en voyant Adrian le Trophée de Chasse dans le salon : Timisoara est une petite ville et il se trouve que les deux étaient les meilleurs amis du monde !


D'ailleurs, lorsque je les ajoute sur Facebook, je me rends compte qu'ils sont déjà tous dans les listes les uns des autres, et qu'ils sont même amis avec les mecs que je me suis tapés à Cluj-Napoca, à l'autre bout du pays, il y a plus d'un an. 

Petit pays, donc.



Ceci n'empêcha pas Cyprien de me taper sa crise car j'avais osé passer la nuit avec sa crevette, comme si le fait d'avoir couché avec lui deux jours plus tôt faisait de lui sa propriété à vie.


Dans ces situations je nous vois parfois, avec Cyprien et Ariel, comme des chasseurs en compétition qui entrent dans la forêt d'un Parc Naturel encore vierge, et qui à force d'en épuiser les ressources, accrochent à leurs Tableaux de Chasse toute la faune qu'il contenait avant notre arrivée.









1 commentaire:

  1. Histoire très amusante, c'est sur vous des vraiment des chasseurs

    RépondreSupprimer