lundi 9 avril 2012

Petite bassesse entre gays,

si je devais trouver un titre pour chacun de mes posts, ici ce serait celui là. Un bon exemple de coup bas entre 'amis' homos pour ceux qui en entendent parler sans pouvoir rendre ça concret.


Après deux nuits à quatre heures de sommeil chacune et la visite de Leipzig par un froid tout polaire, nous décidions de nous réchauffer au restaurant. La nuit sera chargée : Après avoir fait une sorte de before au bar du coin, nous devions passer cette nuit de vendredi au Havana, la boite homo de la ville, avant de partir le lendemain pour Chemnitz. Cyprien avait comme à chaque fois bien calculé le timing, car ça nous laissait trois bonnes heures après le restaurant "pour faire une sieste avant de sortir". Un rendez vous était donc fixé entre nous quatre à 23h00 dans le hall de l'hôtel.


Au moment de l'addition Cyprien posa sur la table la somme qu'il devait, et annonça dans la foulée qu'il partait à l'hôtel immédiatement car il ne supportait plus l'odeur de la viande. (sic) Soit...
C'est en arrivant dans sa chambre qu'il partageait avec Cyprien que Steef nous appela : Cyprien n'est pas là.
Ariel, qui connait son Cyprien par cœur, se rendit à l'évidence : Il avait repèré un sauna ou un sex-club lors de ses préparatifs et avait prevu de s'y rendre seul.
Pourquoi ? Bien sur pour éviter notre éventuelle concurrence sur les mecs présents.



Alors qu'Ariel fulminait et cherchait dans ses notes de quel établissement il pouvait bien s'agir, je restais flirter avec Steef dans l'autre chambre, et faisions en sorte d'être prêts pour l'heure du rendez-vous.


Inutile de vous dire que ni Cyprien ni Ariel ne se sont pointés au rendez-vous de 23h00. Steef et moi nous nous retrouvons seuls. Cyprien et Ariel avaient daigné nous prévenir de leur absence, surtout pour ne pas avoir à nous dévoiler le nom et l'emplacement de la véritable caverne d'Ali Baba qu'était le sauna Stargayte.


Après quelques recherches simples sur l'ordinateur du business corner de l'hôtel, nous trouvions facilement l'adresse (et nous apercevions que Cyprien avait d'ailleurs choisi cet hôtel pour sa proximité immédiate avec le sauna) et nous y rendions.


C'était bien ça. Le sauna était bondé, très bien peuplé, les mecs venaient depuis Dresde rien que pour ce sauna !
Nous y passions finalement toute la nuit à baiser les teutons qui s'y trouvaient et ne pensions même plus ni à la discothèque, ni à notre manque de sommeil.



Lorsqu'il s'agit de mecs Cyprien est capable de tout. Très intelligent, plein de bon sens et plutôt bien élevé dans la vie, il se révèle mesquin, égoïste, vindicatif et bas lorsqu'il s'agit de fourrer.


Mais à y réfléchir, deux hétéros en compétition sur la même femme ou deux femmes sur le même homme seraient capables des mêmes couardises...







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire